Comment prendre des notes ?

La prise de notes vous pose problème ? N'ayez crainte, nous allons remédier à cela ! Tout au long de ce cours créé pour les étudiants et les débutants dans ce domaine, nous allons apprendre à prendre des notes le plus efficacement possible. Vous verrez ce n'est pas bien difficile ;)

I - Contexte :

En début de seconde, les professeurs mettent généralement en garde leurs élèves : dorénavant ceux-ci devront prendre en notes le cours qui leur sera dicté. Cette pratique s’explique par le fait que le rythme d'apprentissage est cette année plus élevé qu'auparavant.
Seulement pour nombre d'entre eux cela marque le début d'un grand nombre d'interrogations :


Bref, vous l’aurez compris, ce groupe de mots cache un grand nombre de mystères que nous allons essayer de percer !

II - Que signifie prendre des notes ?

Selon le dictionnaire, le terme "prendre des notes" se définit par le fait de « sélectionner puis organiser l’essentiel d’une information et de la présenter de façon claire pour pouvoir la réutiliser. »
Le mot le plus important de cette définition est sans doute le terme « essentiel », en effet, prendre des notes, ce n’est ni plus ni moins qu’aller à l’essentiel ! Pas de place pour les fioritures et autres broderies ;)

Maintenant que nous avons défini le principal, la séance peut commencer ! Je vais essayer d'être le plus clair et le plus concis possible afin de ne pas vous submerger d'informations superflues.

III - Quelle est la bonne attitude ?

Avant de prétendre pouvoir prendre des notes, il y a une chose à respecter de façon systématique : il vous faut être attentif en cours. Vous vous devez d’écouter le professeur tout en évitant de vous disperser. Il ne faudrait pas que vous perdiez le fil de la réflexion, auquel cas votre prise de notes n'aurait plus aucun sens.

Il est aussi très important pour vous de comprendre ce que vous prenez en notes, si ce n’est pas le cas, demandez à votre professeur de répéter ou posez-lui une question. Dans cette situation, il ne vous faut surtout pas attendre, il serait en effet mal vu de poser une question qui n’aurait pas de rapport avec le cours dicté au moment présent.

D’autre part, attendez que votre professeur ait fini sa phrase avant de commencer à prendre des notes, n’allez pas trop vite et notez tranquillement.
Cette attitude respectée, vous pourrez reformuler le cours comme bon vous semble, ainsi vous éviterez les répétitions ou même des passages qui vous sembleraient inutiles.
Durant la séance, je vous invite aussi à participer à la réflexion, cela vous permettra de mieux comprendre les choses et ainsi de les assimiler plus rapidement.

Un dernier point avant de passer à la partie suivante : pensez à disposer de votre matériel, afin de ne pas déranger un camarade au cas où vous lui demanderiez une feuille par exemple.

IV - Comment noter ?


1° Soyez concis :

Lorsque le professeur dicte son cours, il est important de ne pas tout noter, contentez vous de l'idée générale en l’agrémentant si possible d'arguments et d'exemples qui vous permettront de mieux cerner la situation.

2° Utilisez les abréviations :

Les abréviations constituent un formidable outil pour prendre des notes, en effet, outre le fait qu’elles permettent de gagner du temps tout en rendant son cours plus clair, elles peuvent aussi servir de moyens mnémo-technique afin de mieux se rappeler d’une notion au moment opportun.

Si vous voulez une liste variée regardez notre liste d’abréviations, de plus si vous cherchez la signification d'une abréviation, lancez une recherche !

Les professeurs conseillent aussi d’inventer des abréviations propres à une leçon, par exemple si durant un cours d'Histoire le mot « démocratie » revient fréquemment il serait bien vu de lui attribuer l'abréviation « D. ».
En outre, je vous suggère de remplacer le son [ion] par le symbole « ° », ou même « ment » par « mt », ainsi que de ne pas lésiner sur les symboles. Les flèches vous permettront ainsi de définir facilement des liens cause/conséquence.

Il existe bien sûr d’autres procédés d’abréviations, mais ceux-ci sont tellement nombreux que nous ne pouvons tous les lister.
Si vous voulez tout de même avoir un aperçu du nombre d'abréviations existantes dans la langue française, rendez-vous là aussi sur notre liste d’abréviations comme conseillé précedemment.

Pour terminer cette partie voici un exemple qui devrait illustrer mes paroles et finir de vous convaincre si ce n’est pas déjà fait. :D

Texte dicté :
« Comme nous le montre le document, les citoyens à Athènes étaient peu nombreux. »
Prise de notes :
« Athènes -> citoyens peu nbx »

Vous voyez ? Extraordinaire, n’est-ce pas ? Vous avez transformé une phrase longue d'une quinzaine de mots en un petit schéma beaucoup plus clair constitué des principaux mots clefs eux-mêmes écrits à l’aide d’abréviations !

Comment faire un plan et organiser mon cours :

La chose qui vous ferait sans doute perdre le plus de temps serait de prendre vos notes au brouillon dans l'idée plus tard de recopier votre cours au propre. Pour éviter cela je vous invite à respecter un plan que vous garderez tout au long de l’année.
Celui-ci devra être aéré et les informations importantes devront ressortir.

Voici ce que je vous propose :

  1. Titre de la leçon (En couleur, au centre de la page.)
  2. Les parties : I, II, III, etc. (Souvent écrit en rouge ou en noir.)
  3. Les sous-parties : A, B, C, etc.
  4. Les paragraphes : 1, 2, 3, etc.
  5. Premier argument -> explications, exemples, etc.
Pour des questions de lisibilité, vous devez impérativement indenter chaque partie. Par exemple placez les sous-parties plus loin de la marge que le titre de la partie.

Ce n’est peut-être pas ce à quoi vous vous attendiez, j’ai essayé de faire dans le standard, c’est pourquoi je vous encourage à imaginer votre propre plan ;)

Et aussi...

Notez que si vous avez peur de ne pas vous rappeler de la signification française d'une abréviation, vous pouvez vous servir de la marge de votre feuille afin d’y noter le mot français ;)
Pour terminer ce cours, je préconise de mettre en valeur les notions importantes, mettez de la couleur surlignez, souslignez, faites ce que vous voulez, après tout c'est votre cours ! :D

Le cours s’arrête là !
J’espère que ça vous a plu et que maintenant vous vous sentez un peu moins perdu.

Sachez que si vous avez besoin d’abréviations vous pouvez toujours aller jeter un coup d’œil dans le dictionnaire des abréviations.
Et pour les plus fainéants vous pouvez vous faire abréger un texte français ou traduire un texte abrégé en français.

Merci qui ? Merci MeltingMots !
Pour vous entrainer, vous pouvez télécharger ou consulter en ligne un exercice corrigé sur la prise de notes !

Notice: Undefined variable: donnees in /home/meltingmotscom/www/commentprendredesnotes.php on line 156

4 commentaires concernant ce cours sur la prise de notes
Note moyenne : 3.75/4 (classement) | Max : 4/4 | Min : 3/4
clem le 19/01/2016
Avis : très bon

J'avoue que cet article m'a fait comprendre en quoi cela consistait cependant pourriez vous donner les abréviations les + utiles ?

Ama lunik le 26/01/2016
Avis : bon

j’apprécie énormément ce cours. il m'aide dans mes rédactions et facile à comprendre.
Cordialement.

Visiteur le 31/03/2016
Avis : très bon

Je pense que ce cours est une très bonne idée car il laisse entrevoir un grand nombre de potentialités.

Blog BD le 11/04/2016
Avis : très bon

Effectivement, ces conseils sont toujours utiles, et pas uniquement pour la prise de notes en cours ! J'ai gardé d'excellents reflexes qui me permettent d'être efficace lors de conférences ou au téléphone avec des clients.

Que pensez-vous de concernant ce cours sur la prise de notes